Diaporama

Picto

" La blessure de l'ange "

…Un ange; l’est-il ou non d’ailleurs ? Est-ce au sens propre ou figuré ? Est-ce ou était-ce un homme, une femme ? Nous fait part de sa tragédie, de sa blessure : la perte de Mémoire (Mnémosyne, mère des muses qui n’ont de voix pour nous que par le Poète).

Au travers de cet amour naît la question de l’Oubli donc, non plus au sens d’une quête de l’Origine, Lieu sacré, mais plus comme une appréhension de notre propre Durée avec l’Autre.
Un homme se souvient de son amour, de ce qui fut et de ce qui restera, des lieux qui ont été témoins d’une passion, de vies. De ce chant, cette parole lyrique, portée par le désir de dire au plus près de cet amour, une poétique du visible prendra corps à l’orée des silences de ce verbe amoureux. Un espace éphémère de théâtre : « juste images et bruits, sons, mots ».

Un théâtre singulier, à partager, ensemble, intimement, au singulier.
Beaucoup nous échappe au quotidien et sur ces manques nous appuyons nos vies. Le spectacle laissera les vides qu’il faut pour happer l’imagination du spectateur vers une zone poétique à reconstituer ou seulement à constituer.

Emmanuel Jorand-Briquet

   
Téléchargements
 

Fiche technique (96 Ko)


© Éclats d'États 2007 - Conception & réalisation