… Un nouveau langage scénique qui offre une oeuvre légère, poétique. Certes au début, le spectateur est un peu déconcerté, n'ayant plus ses repaires habituels, mais au fil des minutes, il se prend au jeu et entre timidement dans cet écran de la troisième dimension. Ne cherchez surtout pas à comprendre : laisser vous bercer dans cet univers merveilleux.
Courrier Picard

 

  Plaquette.pdf (135 Ko)
- Photo presse 1 (974 Ko)
- Photo presse 2 (609 Ko)
- Photo presse 3 (1063 Ko)
       

© Éclats d'États 2007 - Conception & réalisation