… Katerini et Emmanuel nous convient à un festin de sensations, d'envies et de refus, de peurs aussi. Pour trouver la liberté il faut aller au fond et on y va. Voyage dans les profondeurs de notre être, un spectacle hallucinant. Nous sommes invités à nous apaiser. À croquer les mots, les sentir, à se baigner dans des projections d'images sur des tissus doux et fins. Une renaissance, une douceur. Enfin !
Midi Libre - Avignon, France

… Des beautés plastiques indégniables : agréables mouvements joués-dansés, séduisants effets d'écrans textiles, remarquable travail sur les images.
La Marseillaise - Marseille, France

… Éclats d'images et de sons, objets exhumés des mots, traces d'un empire ruiné et d'un temps perdu : c'est doux et douleureux comme un voyage chez les morts familiers, aimés. C'est beau comme l'absence, comme une catastrophe, et terriblement émouvant.
La Provence - France

 

  Plaquette.pdf (141 Ko)
- Photo presse 1 (424 Ko)
- Photo presse 2 (588 Ko)
- Photo presse 3 (448 Ko)
       

© Éclats d'États 2007 - Conception & réalisation